-20% de réduction sur L'ENSEMBLE DE TA COMMANDE dès 3 articles achetés ! Code : WINTER20

0

Votre panier est vide

Durag Louis Vuitton
08-12-2020

Louis Vuitton fait-il des Durags ?

Aujourd'hui nous allons nous intéresser à un mastodonte du luxe : Louis Vuitton. Louis Vuitton est une maison de couture française célèbre pour ses malles de luxe, sa maroquinerie, ses chaussures, ses montres, ses bijoux, ses vêtements et bien d'autres accessoires.

Leur monogramme classique LV apparaît sur la plupart de leurs produits, et de nombreuses personnes choisissent d'acheter ces accessoires avec ce fameux logo pour se mettre en valeur.  La marque a également décidé de se lancer sur le secteur du streewear. LV a collaboré avec différentes personnes et marques, comme Suprême ou encore Kanye West et 21 Savage.

21 Savage Louis Vuitton

Mais le Durag Louis Vuitton existe-il ?

La marque sorte généralement des vêtements, des baskets et des accessoires très recherchés. Nous reviendrons toute à l’heure sur les objectifs de l’entreprise dans le secteur du streetwear.

Durag LV, une réalité ?

Mais malgré tout ceci, Louis Vuitton n’a toujours pas créé de durags. Bien que la maison de couture française ait collaboré avec un certain nombre de marques et de personnes différentes, elle n'a pas encore sorti de véritable durag Louis Vuitton. Tous les durags LV que tu pourras voir sont inspirés par la marque mais ne sont pas de véritables Louis Vuitton. Ce sont en réalité des contrefaçons de mauvaise qualité.  

Lorsque tu cherches à acheter un article chez Louis Vuitton, tu dois être prêt à dépenser entre plusieurs centaines et milliers de dollars. Certains de leurs sacs à main et sacs en édition limitée peuvent même atteindre les 50 000 euros. Connaissant ces prix, tu te doutes bien que lorsque tu vois un durag à 30 euros sur internet, c'est un signe évident qu'il n'est pas réel.

Durag LV

Néanmoins, si le durag LV n’est pour l’instant qu’un rêve, nous avons plusieurs raisons de penser que ce rêve pourrait devenir réalité dans les prochaines années. Pour que tu comprennes tout ça, nous allons te parler de l’histoire de la marque Louis Vuitton ainsi que de Virgil Abloh, l’incroyable designer très proche des influences streewear qui est devenu récemment le directeur artistique pour homme de LV.

En attendant, si tu souhaites avoir (à défaut d’avoir un durag LV) un durag de qualité qui reflète bien ta personnalité, n’hésite pas à consulter nos nombreuses collections. Nous proposons des durags pour homme et pour femme dans différentes matières (velours, satin, soie…) ou dans différents coloris (blanc, noir, rouge, bleu, bicolore ou multicolore etc.) pour un prix plus qu’abordable !

Durag Homme

Les durags Louis Vuitton

Si tu souhaites tout de même savoir à quoi ressemble un durag inspiré de la marque LV même si ceux-ci sont faux ? Voici quelques exemples que nous avons sélectionné pour toi :

1) Durag Louis Vuitton Blanc

Durag LV Blanc

2) Durag Louis Vuitton Noir

Durag LV Noir

3) Durag Louis Vuitton Bleu

Durag LV Bleu

4) Durag Louis Vuitton Rouge

Durag Louis Vuitton Rouge

5) Durag Louis Vuitton Marron

Durag Louis Vuitton Marron

L'histoire de Louis Vuitton

Louis Vuitton est le standard de la mode opulente. Avec un logo qui est non seulement emblématique mais souvent reproduit, il est facile de comprendre pourquoi porter un sac Louis Vuitton est un symbole de statut social. Plonge avec nous dans l'histoire complexe d'une entreprise qui est passée du statut de fournisseur de bagages à celui de grande marque de luxe.

Les débuts de Louis Vuitton

Louis Vuitton est né en 1821 d'un fermier et d'un modiste et est issu d'une famille ouvrière de longue date établie dans l'est de la France. Vuitton a grandi en comprenant l’importance de la persévérance et de l’éthique du travail en observant sa famille. À l'âge de 16 ans, il a décidé de parcourir à pied presque 500 kilomètres de sa ville natale à Paris, pour essayer de se créer une nouvelle vie.

À son arrivée, la ville était en pleine industrialisation, les modes de transport de l’époque évoluant rapidement et permettant des trajets plus longs. D'où le besoin de pièces de voyage robustes. Vuitton a été pris comme apprenti chez un fabricant de boîtes et emballeur à succès, nommé Monsieur Maréchal. Il a appris à fabriquer des conteneurs durables et à les emballer correctement (une profession très respectée à l'époque).

Louis Vuitton Sac

L'artisanat et l'ingéniosité de Vuitton

En 1854, des années après avoir maîtrisé son métier et être devenu très respecté pour celui-ci, Vuitton s'aventure seul pour ouvrir un magasin rue Neuve des Capucines.

C'est là qu'il commença à s'établir comme bagagiste. Puis, en 1858, Vuitton conçoit la première malle de bateau à vapeur Louis Vuitton. À l'époque, les malles avaient un sommet arrondi pour permettre à l'eau de s'écouler, mais cela ne permettait pas un rangement pratique.

Vuitton a introduit une malle plate, mais imperméable, qui était facilement empilable. Les premières de ses malles étaient équipées d'une toile grise appelée Trianon - ce n'est que plusieurs décennies plus tard que le monogramme caractéristique sera introduit.

L'entreprise étant en plein essor, Vuitton déménage sa famille et son lieu de travail à Asnières, où il emploie vingt ouvriers pour fabriquer ses malles. En 1900, il comptait 100 employés et en 1914, la taille de l'entreprise avait plus que doublé.

Après des années de succès, Vuitton commence à expérimenter la conception de ses bagages en introduisant un nouveau motif de toile rayée (1876) et plus tard l'estampe Damier, toujours bien connue (1888). Les motifs peints à la main ont été développés pour éviter les contrefaçons.

Même à la fin des années 1800, Louis Vuitton était déjà un symbole de statut social suffisant pour justifier la contrefaçon. En 1886, son fils George a inventé et breveté un système de fermeture ingénieux qui rendait impossible le crochetage de la serrure de leurs malles. Cette serrure est encore utilisée aujourd'hui.

Louis Vuitton

L'héritage de la famille Vuitton

1892 sera une période de deuil pour la famille puisque Louis Vuitton décède à l'âge de 70 ans. Son fils, Georges Vuitton, devient le nouveau chef de la maison de luxe. Le décès de Louis Vuitton va inciter son fils à changer une fois de plus l'impression de leurs bagages et, en 1896, pour honorer son père, le monogramme LV est introduit et dessiné avec des quadrilobes et des fleurs.

Sous sa direction, le succès a suivi et le monogramme iconique est devenu célèbre auprès de la clientèle d'élite. Avec cette montée en puissance, la marque a attiré l'attention de l'une des icônes de la mode les plus établies : Gabrielle Chanel.

En 1925, un sac à main en forme de dôme destiné à un usage personnel, plutôt qu'au voyage, est créé spécifiquement pour Chanel. Ce n'est qu'en 1934 qu'elle a permis à la marque de produire en masse le sac destiné au grand public. Il a été redessiné pour être plus compact et rationalisé pour un usage quotidien et a été baptisé "Squire" jusqu'à ce qu'il soit rebaptisé "Alma" en 1955.

Avec le succès de ses petites marchandises, Louis Vuitton élargit sa gamme de produits pour inclure le Keepall (1930), le Speedy (1930) et le Noe (1932). La demande pour ces sacs était extraordinaire, à tel point qu'ils sont encore aujourd'hui fabriqués dans une myriade de matériaux et de tailles.

En 1936, Georges décède et son fils, Gaston-Louis Vuitton, prend la relève pour diriger la maison. Pendant les 50 ans de Gaston-Louis, Louis Vuitton a commencé à incorporer le cuir dans ses produits et a revu sa toile à monogramme caractéristique pour l'utiliser dans de nombreux styles, dont le célèbre Papillon cylindrique (1966).

Boutique LV

Louis Vuitton rencontre Moët et Chandon et Hennessy

A la mort de Gaston-Louis en 1970, son gendre, Henry Racamier, prend la direction de l'entreprise. Henry a reconnu la nécessité d'étendre l'empreinte de la marque et a poussé à l'ouverture de points de vente au détail dans le monde entier et, à l'instigation du directeur financier Joseph Lafont, est entré en bourse en 1984.

Cette décision allait ouvrir la voie à la création du futur conglomérat mère. Louis Vuitton étant la première entreprise de produits de luxe, il était logique qu'elle s'aligne sur les principaux fabricants de champagne et de cognac Moët et Chandon et Hennessy.

Créant ainsi le conglomérat LVMH en 1987. Ce fut l'un des événements les plus importants de l'histoire de la société et un coup de force pour la maison. 

Les années 90 : Une époque charnière pour Louis Vuitton

Vers 1990, Yves Carcelle est nommé président, le premier chef de maison sans lien de parenté avec la famille Vuitton. C'est sous sa direction que la marque va faire des vagues importantes dans l'industrie de la mode avec ses collaborations et ses interprétations innovantes de pièces de base.

La marque a célébré le 100e anniversaire de son imprimé Damier en 1996 en lançant une version en édition limitée avec du cuir vachetta, un combo que l'on ne voit pas habituellement et qui a été baptisé "Collection Centenaire".

L'année 1997 a été décisive pour la marque avec la nomination de Marc Jacobs comme premier directeur créatif. Marc Jacobs a conçu la première ligne de prêt-à-porter de la marque et a lancé la gamme de sacs à main Monogram Vernis. En 2001, Stephen Sprouse, avec l'aide de Marc Jacobs, a conçu une collection de graffitis au néon écrits sur la toile monogramme classique.

Louis Vuitton défilé

À ce jour, il s'agit de l'une des collections les plus recherchées par les collectionneurs sérieux de Louis Vuitton. Suite au succès de la collaboration avec Stephen Sprouse, Louis Vuitton a commencé à s'aligner régulièrement sur les artistes et les designers populaires.

En 2003, Louis Vuitton a travaillé avec Takashi Murakami pour créer le monogramme multicolore : l'impression monogramme standard mais en 33 couleurs sur fond noir ou blanc. Murakami est également à l'origine de la fameuse impression de fleurs de cerisier sur le monogramme classique.

Alors que les ventes de Louis Vuitton continuent à monter en flèche, la marque lance à nouveau en 2007 un sac qui deviendra l'un de ses accessoires les plus classiques et l'un des sacs à main les plus reconnus au monde : le Neverfull. Fabriqué en toile monogramme classique avec un intérieur rayé entièrement doublé, une poche latérale et une garniture vachetta, le Neverfull semblait être un fourre-tout de base.

Cependant, même avec ses fines bretelles, le Neverfull est capable de porter jusqu'à 200 livres. En 2014, le fourre-tout classique a été redessiné avec une nouvelle impression intérieure, est devenu disponible dans d'autres combinaisons de couleurs ainsi qu'avec une pochette détachable.

En guise d'adieu symbolique, l'une des dernières silhouettes de Marc Jacobs a été la Pochette Métis en janvier 2013. Inspiré de la Pochette Monceau, ce sac à main polyvalent et fonctionnel allait devenir l'une des pièces les plus populaires de la marque, même à ce jour.

Mannequin Louis Vuitton

Louis Vuitton et les années 2000

Alors que Louis Vuitton continue de prospérer, Marc Jacobs a décidé de se retirer en 2013 pour se concentrer sur sa marque éponyme avec le soutien de LVMH. C'est alors que Nicolas Ghesquière a été nommé directeur artistique de la mode féminine et a commencé non seulement à promouvoir la ligne de produits actuelle, mais aussi à l'élargir.

Venant de Balenciaga, il n'est pas surprenant qu'il ait remis en question l'esthétique classique et assez apprivoisée pour laquelle la marque était reconnue et qu'il ait injecté une certaine nervosité qui allait parler à une jeune génération. La gamme de sacs à main de Louis Vuitton a continué à se développer, avec de nombreuses éditions limitées produites chaque année.

Depuis sa nomination, Nicolas Ghesquière n'a pas déçu en créant des pièces très recherchées et continue d'impressionner les masses avec ses designs innovants et avant-gardistes. Fort du succès de Ghesquière, Louis Vuitton a nommé un autre génie créatif pour prendre en charge l'activité des hommes.

En 2018, Virgil Abloh a été nommé directeur de la création masculine et depuis, il a non seulement conçu de nouveaux accessoires pour hommes, mais a également introduit des pièces qui captent le cœur des hommes et des femmes, une rareté pour la marque depuis sa création.

Avec ces deux hommes qui ouvrent la voie à cette puissance, on ne sait pas trop ce que nous devons nous préparer à voir chez Vuitton dans les prochaines années, mais ils ne semblent avoir aucune limite.

LV Design

 

Virgil Abloh, le précurseur du "luxe urbain"

Lorsque Louis Vuitton a dévoilé sa dernière collection de vêtements pour hommes, la mode semblait « normale » pour la première fois depuis des mois : Les mannequins ont défilé devant un public chic, les participants se sont rafraîchis avec des ventilateurs en papier entre deux baisers en l'air, et nous avions une invitée surprise : Lauryn Hill.

Enfin, presque normal. Le spectacle a eu lieu en août, quelques semaines avant l'heure habituelle de la collection printemps-été de l'année prochaine. C'était à Shanghai, à des milliers de kilomètres de Paris. Virgil Abloh, le créateur, n'a pas pu se rendre à son propre salon en raison des restrictions de voyage entre les États-Unis et la Chine.

"Ce que nous avons appris cette année, c'est qu'il y a des choses subtiles qui doivent changer dans notre façon d'interagir avec le client et avec le monde", explique Virgil Abloh une semaine après le salon. Et ce depuis son domicile près de Chicago, où il a passé les derniers mois à diriger ses équipes de création à Paris et à Milan.

Aujourd'hui, les créations d'Abloh sont incontournables. Il présente régulièrement des collaborations, comme une collection de bouteilles d'eau à bouchon en bois en février avec Évian et, par le biais de son label Off-White, une paire de baskets Nike Dunk Low blanches à lacets zigzag. Il travaille également avec Mercedes-Benz AG pour réinterpréter le SUV de luxe de la Classe G du constructeur automobile.  

Virgil Abloh

Abloh, l'éternel optimiste

Néanmoins, cet été représentait des véritables montagnes russes pour Abloh. Il a développé son activité Off-White, sans parler de ses fonctions chez Louis Vuitton, alors que les retombées économiques de la pandémie de coronavirus ont dévasté l'industrie de la mode et que les fermetures imposées par le gouvernement ont maintenu les magasins fermés pendant des mois dans le monde entier.

Selon une analyse du Boston Consulting Group, le secteur des produits de luxe, qui représente 380 milliards de dollars, pourrait voir ses ventes chuter jusqu'à 45 % cette année et ne pas se redresser complètement avant 2023.

Plusieurs grands noms ont fait faillite, dont Brooks Brothers, J.Crew et Neiman Marcus. LVMH, la société mère de Louis Vuitton, ainsi que Céline, Christian Dior, Givenchy, Loro Piana et d'autres, ont vu leur chiffre d'affaires chuter de 38 % au dernier trimestre, passant d'environ 12,5 milliards d'euros (14,8 milliards de dollars) au deuxième trimestre 2019 à moins de 8 milliards d'euros sur la même période en 2020.

Elle s'attend à ce que Covid-19 étouffe les ventes et les bénéfices pendant un certain temps. "Nous ne pouvons qu'espérer que la reprise se fera progressivement", a déclaré le président-directeur général Bernard Arnault aux investisseurs en juin.

Après un été pas comme les autres, Virgil Abloh reste une éternel optimiste sur la monde de la mode. Les manifestations estivales qui ont secoué les États-Unis à la suite de l'assassinat de George Floyd par la police ont également présenté des défis. Lorsque Abloh a déclaré qu'il était dégoûté par le pillage de deux boutiques de luxe de Los Angeles, la réaction sur les médias sociaux a été rapide et prévisible.

Virgil Abloh Louis Vuitton

Un homme engagé

Abloh dit que les critiques ne le dérangent pas. "Cela me motive", dit-il. "La vie est une série d'épreuves et de tribulations, et je pense que c'est la façon dont vous les gérez qui vous façonne en tant qu'être humain. Cela me montre qu'il y a de la place pour grandir".

Il s'est excusé sur son compte Instagram (et Twitter) et a annoncé la création d'un fonds de bourses pour les étudiants noirs qui se concentre sur le développement de carrière pour ceux qui entrent dans l'industrie de la mode. Le Fonds de bourses "Post Modern" a recueilli un million de dollars dès sa création, financé par Louis Vuitton, Farfetch, Évian et l'argent d'Abloh lui-même.

Il dit qu'il entre dans une nouvelle phase de sa carrière, une phase qui donne à tous ses projets de mode un but plus important. "La prochaine étape pour moi est l'éradication du racisme systémique", dit-il. "J'entreprends d'élever la voix des Noirs, et c'est pour moi un nouveau chapitre de ma carrière.

Abloh se considère comme un optimiste, et les vêtements joyeux qu'il a montrés à Shanghai contrastent nettement avec le chagrin que d'autres créateurs ont affiché en 2020. (Dans l'exposition d'automne d'Alessandro Michele pour Gucci, le mascara des mannequins était appliqué de manière à donner l'impression qu'ils avaient pleuré). "J'assume la tâche d'élever les voix noires - et cela, pour moi, est un nouveau chapitre de ma carrière".

Louis Vuitton Streetwear

Une autre bonne surprise du salon Louis Vuitton a été la présence de nombreux costumes sur mesure, ce qui en soi a été ressenti comme une objection à abandonner la façon dont la vie était avant que les gens ne commencent à travailler à la maison.

Les vestes avaient des éclats de rouge et de jaune, ou des motifs à carreaux. Les stars, cependant, étaient les jouets en peluche "Zoooom With Friends" de l'ère pandémique d'Abloh, qui s'accrochaient aux vêtements et aux sacs et remplissaient la présentation d'une gaieté enfantine.

Abloh a grandi à Rockford, en Illinois, dans un quartier de Rust Belt à l'extérieur de Chicago, plus connu pour ses usines de vis et de boulons que pour ses chemises de couture et ses sacs à dos. Il dit que le fait d'avoir vu Michael Jordan enfant lui a appris la persévérance et l'excellence.

Il a fréquenté l'université du Wisconsin à Madison et l'Illinois Institute of Technology, et a obtenu un stage chez Fendi à Rome, où il a rencontré pour la première fois Michael Burke, aujourd'hui PDG de Louis Vuitton.

Fils d'immigrants ghanéens, Abloh s'est positionné comme un partisan de l'accès à ceux qui ont été exclus. Il parle souvent de déverrouiller et d'ouvrir des portes, tant pour les créateurs que pour les consommateurs. La mode s'est toujours faite dans la clandestinité, dans des studios à l'abri des regards indiscrets.

LV Street Art

Des ambition toujours plus élevées

Son point de départ reste Off-White, la marque de mode qu'il a lancée en 2012. L'année dernière, la société britannique Farfetch Ltd. a racheté la société mère de la marque, la société milanaise de licence New Guards Group pour 675 millions de dollars.

Cette transaction a été réalisée dans le cadre d'un accord qui a également permis de dégager un bénéfice net pour les détaillants de luxe cotés en bourse, tels que Palm Angels et Heron Preston. Le PDG de Farfetch, José Neves, a déclaré à l'époque qu'il avait trouvé un "créateur de goût".

Andrea Grilli, le cadre supérieur de Off-White, qui connaît Abloh depuis 2012, a déclaré que le créateur avait une aura imprévisible qui attirait les gens à se demander perpétuellement ce qu'il allait faire ensuite. Cela ne veut néanmoins pas dire qu'Abloh est instable ou farfelu.

Au contraire, Grilli le considère comme un homme fébrile, axé sur les données, qui tente de combler un fossé qui existe depuis longtemps entre la création et les affaires. "Virgil s'adresse à tous les niveaux d'ancienneté", dit Grilli. "Il aime absorber."

Il en aura besoin. Off-White cherche à se développer pour devenir une marque qui génère des milliards de dollars de revenus au cours des 10 prochaines années, explique M. Grilli, qui a refusé de partager les chiffres actuels. Pour ce faire, Abloh devra modifier le modèle commercial et ses créations devront s'étendre à de nouvelles catégories de produits.

Off White Virgil Abloh

Au cours des trois prochaines années, la direction veut que Off-White augmente ses revenus de commerce électronique pour atteindre 30 % de l'entreprise et qu'elle fasse également une plus grande place aux femmes, de sorte que les vêtements pour femmes représentent 40 % des ventes.

Si Abloh aide Louis Vuitton à maintenir sa domination, il positionne également sa marque Off-White de manière à pénétrer les domaines dans lesquels une marque de mode typique comme Louis Vuitton jouerait. "Sacs à main, chaussures, parfum", dit Abloh. "Ce sont tous des segments dans lesquels je vais me développer".

La marque a vendu plus de sacs à main ces derniers temps, mais ce sont les assiettes, les serviettes et autres articles de maison qui sont considérés comme la prochaine grande source de revenus. Selon M. Grilli, une nouvelle collection est en cours de préparation et devrait être lancée cet automne. Il est également question de se lancer dans les cosmétiques.

C'est une vieille formule pour un esprit aussi visionnaire, et tous ces produits sont confrontés à un long chemin de retour à la normale - une réalité soudaine que Louis Vuitton et son patron connaissent trop bien. Mais pour LVMH, il y a des raisons d'espérer, car l'entreprise reste fondamentalement saine.

Les dirigeants ont vu les signes d'un renouveau du luxe en juin, juste à temps pour conclure un accord de 16 milliards de dollars pour le rachat du joaillier américain Tiffany & Co.

Toujours pleine d'espoir, Abloh n'a pas renoncé non plus à l'expérience de la vente au détail. Une semaine après le salon de Shanghai, il a ouvert un nouveau magasin phare Off-White dans le Miami Design District.

Il ouvrira également un nouveau magasin Off-White axé sur les femmes à Londres cet automne. Et il présentera un autre spectacle Louis Vuitton à Tokyo le 2 septembre. "Pour moi, en tant que créatif", dit-il, "c'est le moment de faire preuve de résilience".

Maintenant que tu en sais davantage sur Virgil Abloh et Louis Vuitton, tu peux te poser la question d’une existence futur d’un durag LV. Et bien au vu de ce que nous avons étudié, tout est possible. Louis Vuitton est une marque ambitieuse qui n’a pas peur de briser les codes et avec Virgil Abloh à ses côtés, tout est réuni pour qu’un durag Louis Vuitton voit le jour dans les prochaines années !

Durag Velours



Voir l'article entier

Durag Bape
Tout savoir sur le Durag BAPE !

06-09-2021

Si depuis plusieurs années, les marques de luxe ne cessent de s'inspirer de plus en plus du streetwear, nous avons vu que le durag ne s'est toujours pas imposé dans ce milieu. En revanche, l'un des piliers de ce style a sauté le pas. La marque incontournable du streetwear BAPE a lancé sa propre gamme de durags en 2019.

Voir l'article entier
Durag Gucci
Durag Gucci, une Arnaque ?

10-08-2021

Les durags Gucci sont-ils vraiment réels ? Dans cet article, nous t'expliquons tout ce qu'il y a à savoir le sujet de long en large, en te plongeant dans l'univers de cette marque iconique.
Voir l'article entier
Durag Locks
Durag & Locks : Tout ce que tu dois savoir !

12-01-2021

Dans ce nouvel article, nous allons te présenter tout ce dont tu as besoin pour obtenir des locks parfaites. Nous te donnerons des conseils pour avoir les locks les plus fraîches possibles avant de t’expliquer comment bien utiliser le durag à ce sujet. Bonne lecture !
Voir l'article entier